Campagne de financement
8 mai 2017
Centre de Ressources Autisme – Décret
19 mai 2017
Voir tout
Il faut dans un premier temps comprendre qu'il n'y pas une ARTHRITE mais une centaine de variante de cette maladie. Elle peut présenter un caractère
INFLAMATOIRE , traumatique, infectieuse, ou encore par une maladie auto-immune
L'arthrite se présente dans un premier temps par des douleurs articulaires,, des ligaments, des tendons, des os ou d’autres éléments liés.

L'arthrite peut apparaître à la suite de traumatismes, d'infections ou par simple usure naturelle, mais peut aussi être la conséquence d'une maladie auto-immune par laquelle le corps attaque ses propres tissus. Il arrive qu’on ne trouve aucune raison pour expliquer les symptômes.
C'est une pathologie ancienne, nos anciens l'appelais rhumatismes, goutte, lupus, en fait c'est l'arthrite sous plusieurs formes

Dans les symptomes usuels on peut retrouver :

- une douleur des tendons qui peut avoir tendance à disparaître aux mouvements en cas d'évolution bénigne ;
- des raideurs articulaires ;
- un épanchement articulaire, signant la présence de liquide dans l'articulation ;
- une importante fatigue ;
- l'apparition de nodules à un stade avancé ;
- une inflammation du gros orteil est suspecte de goutte.

Traitements :


- kinésithérapeute qui aidera à diminuer la raideur articulaire et à soulager les douleurs. La mise au repos de l'articulation est préconisée pour lutter contre les douleurs.

- Froid : On peut également appliquer du froid sur l'articulation pendant une courte période pour soulager l'inflammation.

- Pharmacopé : différentes sortes de médicaments sont efficace dans la prise en charge, notamment les anti-inflammatoires e ou dès lors que la douleur n'est pas soulagée par les traitements dits " simples" le praticien pourra proposer des injections de corticoïdes.

La plupart des maladies arthritiques sont chroniques. Certaines vont entraîner la détérioration de structures articulaires. En effet, la raideur diminue la mobilité de l'articulation et les muscles qui l'entourent s'atrophient, ce qui accélère la progression de la maladie. Avec le temps, le cartilage s'effrite, l'os s'use et l'articulation peut se déformer.

http://www.passeportsante.net

Commentaires

commentaire

priscille
priscille
Présidente et Fondatrice de l'ASSOCIATION ENTRE4ROUES. Rédactrice en chef, Beauty Fly And Co.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *