A toi …
2 juin 2016
Bonus offerts avec la carte d’invalidité
19 juin 2016
Voir tout

Certains se plaignent de la désertification des zones rurales, nous sur Grenoble nous vivons l’exode des administrations qui en résultera inexorablement a l’exode des populations.

Un quartier est, dans une ville de moyenne ou de grande taille, censé être un lieu de vie, et d’échanges. A Grenoble nous sommes en train de vivre l’inverse. Nous allons plus particulièrement parler du quartier Bajatière. On veut nous centraliser sur le quartier voisin Jouhaux mais nous nous laissons pas faire.

Il y a quelques années, l’office hlm présent sur place, se retire pour centraliser ses locaux et services rue Reynoir, hop on défait vite les locaux pour en faire une structure petite enfance.

Ensuite, le maire actuel, décrète que en ville nous seront en vélo, et estime sans concertation des habitants, que l’avenue Jean-Perrot sera une autoroute à vélo. Non mais une 2 voies + 1 voie de bus , transformée en autoroute à vélo !!. Cette avenue, est a sens unique, et une partie des commerces sont du coté de la voie de bus, donc aucune facilité de stationner, et encore moins de traverser !!

La boulangerie ferme, la librairie ferme, le garage a fermer, la poste réduit le temps du public a la moitié ( que en matinée ).

La on apprends que Monsieur le maire, voulant faire des économies va fermer des maisons des habitants !! dont la notre !!

400 familles sont utilisatrices des services de l’ancien CCAS, un service Relais Assistance Maternelle, un mini gymnase, une écoute Réseau, une conseillère en économie familiale, plus toute les petites associations. Non tout cela ferme, ouvrant grande la porte pour le trafic déjà très présent dans le quartier.

Il va nous rester quoi à Bajatière ? on nous a supprimer les locaux associatifs a coté du parc de la Bajatière, maintenant la maison des habitants.

Qand  nous ne le savons pas, Où irons nous ? nul part puisque la municipalité manque de structure pour les associations, et les personnes du troisieme age ne pourrons pas faire 600 metres pour se rencontrer.

 

Nous ne voulons pas être englobés dans le quartier Jouhaux, nous sommes attachés a notre identité, à notre quartier qui s’articule autour de nos beaux parcs.

Facile, de faire des économies sur le dos des citoyens, mais vous Monsieur le Maire, que faites vous ? hmm augmentation du salaire … suppression d’un revenu issus de la publicité ( des milliers d’euro + un quart destiné a la suppression physique des panneaux ) Suppression étape  du tour de France, suppression étape du critérium du Dauphiné libéré !! demain ça sera quoi ? Monsieur le Maire, demain ? je n’aurai plus de salle pour défendre mes co-citoyens que vous abandonnez à leur triste sort. Les riverains vont déménager, c’est pourquoi aujourdh’ui nous clamons haut et fort :

NON A LA FERMETURE DE LA MAISON DES HABITANTS OUI AU MAINTIEN DES SERVICES LOCAUX.

OUI AU RETOUR DE LA POLICE DANS LE QUARTIER / OUI A LA POLICE MUNICIPALE ARMEE

La violence est grandissante dans nos quartiers, on ne peut pas le laisser sombrer au détriment des riverains !!

Commentaires

commentaire

priscille
priscille
Présidente et Fondatrice de l'ASSOCIATION ENTRE4ROUES. Rédactrice en chef, Beauty Fly And Co.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *