Une évolution de l’ouverture de droit à la PCH ?
20 janvier 2020
L’adaptation du domicile des personnes handicapées pour leur offrir un meilleur confort de vie
9 février 2020
Voir tout
image MDPH

IMAGE MDPH

Sur les réseaux sociaux, un appel a manifester devant les Maisons Départementales des Personnes handicapées le 11 février. Mouvement apolitique, et non associatif initié par un groupe de 15 personnes toutes concernées personnellement ou leurs enfants par les demandes auprès de la MDPH.

Pour les enfants :

  • Non respect du délai légal de traitement,
  • Non respect des décisions de recours,
  • Coupe drastique dans les budgets,
  • Respect de l’instruction dans le milieu ordinaire non respecté,
  • Infantilisation des familles.
  • Dispositifs ULIS insuffisants,
  • Refus des équipes d’orientation souhaitée par les parents.
  • AESH non formées et sous payées,
  • Temps de scolarisation réduit,
  • Temps AESH au minimum.
  • Mise à la baisse des compléments

Pour les adultes :

  • Places adultes en occupationnelles insuffisantes,
  • pas de places en centre de travail , les adultes qui restent par conséquence en foyer enfant ce qui bloque aussi des places en IME pour des enfants ( Nous avons des adultes de 28 ans en structures pour enfants).
  • Aides PCH réduites
  • Les taux d’incapacités baissés comme par magi

Toutes ses années de perdues, le stress engendré ont pousser ses adultes et ses parents à se réunir pour se faire entendre. Le handicap en France n’est pas concidéré comme une priorité et pourtant …

Tout les départements sont présents dans cet élan , vous pouvez rejoindre le groupe national pour être redirigés sur un autre groupe concernant votre MDPH.

En savoir plus :

Le groupe national : https://www.facebook.com/groups/453138935357829

Lexique : page du lexique

priscille
priscille
Présidente et Fondatrice de l'ASSOCIATION ENTRE4ROUES. Rédactrice en chef, Beauty Fly And Co.
TAILLE POLICE
CONTRASTE