Une rentrée (pas tout à fait) comme les autres

5 septembre 2017
J’ai perdu mon temps
28 août 2017
comment trouver un bon avocat spécialisé handicap
8 septembre 2017

Une rentrée (pas tout à fait) comme les autres

Nous contacter

Il y à des matins comme ça. Tu te lève de bonne disposition pour déposer ta progéniture au rendez-vous de la rentrée des classes. Au delà du primaire,le collège et lycee.
Et là tu te dis hey tu as une putain de chance non ? ah bon ? comment ça non ? et non en 2017, même en France, faire sa rentrée comme a le droit chaque citoyen dés
l'age de 6 ans ( oui, âge légal de la scolarité au sein de l'école de la république.
Voila qui peut encore fâcher, l'école de la république, parce que c'est celle qui est reconnu. Et encore ! Bah oui tu comprends si tu n'as pas les mêmes capacités
que


ton voisin tu es nul !! A quoi bon trouver des méthodes d'apprentissage différentes ( pour ne pas citer Monntessori ) Bah oui hein faut rester
dans les méthodes classiques. Surtout faire culpabiliser les parents faisant l'IEF, l'instruction en famille, ou ses enfants qui expriment un raz le bol de l'instruction
formatée pour tous et qu'ils veulent partir direct apprendre un métier. Faut surtout pas sortir de cette sacro instruction au sein de l'école de la république.
Parce-que bien sur, c'est bien connu, cette instruction ne forme que des bons, soutiens ses élèves en difficultés quoi qu'il arrive !!

Mais voila, nous êtres humains, en avons décider autrement
Je ne parlerais même pas des enfants intégrés dans des I.M.E chez qui les vacances sont raccourcies , oui oui tu as bien entendu !! Mon soucis du jours est celui d'une maman, son enfant pourrai s'appeler Mathieu, Kenzo,Léo, Marie ou Laurie !! Alors, donc pour pouvoir faire cette rentrée il faut l'accord d'une institution si présente mais si secrète à la fois je nomme bien sur la Maison Départementale des Personnes Handicapées. Bah oui on pourrai presque dire qu'elle a pouvoir de vie ou d'enfermement sur les personnes handicapées, mais ça vous le savez déjà. Si Léo est assez handicapé pour la MDPH il est passez par un véritable parcours du combattant pour faire reconnaître son truc en plus; le handicap. Bravo Léo tu as passer les épreuves, tu a le césame sous les yeux !! enfin plus ton super papa et ta super maman, si tu as la chance que ta famille ai résister au handicap. Donc nous voila avec un papier qui stipule : Orientation école ordinaire, la CDAPH vous as accorder une AVS pour 12h par semaine. Yesss, mais attention, c'est une aide qui ne doit pas être un point de subrogation pour ta scolarité, c'est un plus mais rien d'obligatoire !! Ensuite, dès la rentrée tes parents s’inquiètent. Le recrutement, sur contrat aidé, du coup tout les deux ans on recommence. Ton AVS te dira qu'elle aimerais bien te suivre plus longtemps mais l'état refuse !! Hier, lundi 4 septembre 2017, des enfants ont été refusés car pas d'AVS, mais qui nous a kidnapper nos AVS Monsieur le Président de la république, rendez nous nos AVS !!
Encore différent, en France tu est majeur à 18 ans mais les enfants différents dépendent de leurs parents jusqu'a 20 ans , oui le bins tu es majeur mais pas tout a fait !! L'allocation d'éducation enfant handicapé s’arrête à 20 ans... et pourtant.

A 20 ans tu est dans la mélasse !! car si tu a besoin d'une structure jusqu'a 20 ans, c'est que possiblement ca reste le même besoin en passant le cap des 21 ans , non ?
Et bien non !! l'etat ne creer pas de structures, enfin il y a quelques chiffres miséreux quand même ! Mais tu trouverai ça normal que toi adulte tu reste au lycée car pas de place à la FAC ? Quand c'est une personne handicapée, étrangement ça ne choque pas! On les appelle souvent les enfants CRETTON du nom de cet homme qui a fait une loi, pour éviter que les enfants se retrouve dehors sans suivi, sans structure passer à l'âge de l'Allocation Adulte Handicapé.

On fait quoi pour eux ? pas de structure d’accueil , pas d’établissement d'aide par le travail aussi, tu sais le truc qui est censé selon les textes te lancer dans la vie du milieu ordinaire ? bah non tu y est tu reste !! mais les autres dans tout ça ? Reprenons Léo qui a maintenant 23 ans, en IME car pas de place en foyer adulte. Il prend donc une place pour un enfant, non ?

Alors pourquoi les parents ne se battent pas pour aider la vie adulte ? je comprend pas moi, cette scission !!
Je voudrais une vrai place pour les enfants handicapés, avec l'octroi des besoins nécéssaires.
AVS formées pour aider dans le milieu ordinaire; PLACES en structures enfant, PLACES EN STRUCTURE AIDE TRAVAIL, PLACES en foyer occupationnel, PLACES pour des soins adaptés, une ALLOCATION ADULTE visant à pouvoir vivre au dessus du seuil de pauvreté, brefs des solutions de COMPENSATION DU HANDICAP tout simplement....
Parce que les aidants se meurent à petit feu, parce que les parents montent sur des grues pour avoir une place à la rentrée pour leurs enfants, parce que nos adultes partent en Belgique pour trouver une place, ou finir leur chemin terrestre avec une fin de vie assistée. On en à marre de vivre , bien souvent comme des moins que rien.

Merci aux Mamans aux Papas, aux aidants ( volontaires et engagés ) qui se bougent pour que la vie avec handicap soit possible dans les meilleures conditions possibles en 2017.N'oubliez pas sans vous nous ne sommes RIEN

Et si on se bougeait une bonne fois pour toute, pour que chaque personne enfant ou adulte ai un véritable traitement identique pour sa scolarité ou son autonomie ? dis, c'est quand ?

Commentaires

commentaire

priscille
priscille
Présidente et Fondatrice de l'ASSOCIATION ENTRE4ROUES. Rédactrice en chef, Beauty Fly And Co.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *