salle de bain handicapée
Aménager une salle de bain pour personnes en fauteuil roulant
19 février 2018
Comprendre le processus de transpiration
23 février 2018
Voir tout
Comment comprendre la transpiration

Comment comprendre la transpiration

Tout le monde connais les désagréments de ce processus naturel, mais bien souvent on le subit. Pourtant dans certains cas, la transpiration excessive est un véritable handicap au quotidien. En fauteuil, nous transpirons plus facilement des aisselles, mais aussi quelques fois des mains et du dos. Nous vous expliquons Comment comprendre la transpiration, ce mécanisme naturel, afin d’en connaitre les solutions.

Comment comprendre la transpiration

Il n’est pas forcément facile de comprendre le mécanisme de la transpiration.

Pour vous aider à mieux cerner ce phénomène, voici pour vous deux définitions de la transpiration ou sudation.

Les définitions

Dictionnaire Larousse Médical

La transpiration est un procédé qui vise à éliminer la sueur par les pores de peau.

La sueur est sécrétée par les glandes sudoripares qui sont stimulées par différents facteurs :

  • la température extérieure
  • une activité physique
  • le stress
  • une mauvaise hygiène de vie ( boissons alcoolisées, repas non équilibrés…)

Dans le cas de l’activité physique, la sueur permet d’éliminer bon nombre de calories mais aussi de rétablir l’équilibre thermique du corps.

La pathologie issue de la transpiration excessive est l’hyperhidrose.

Site Docteurclic.com

La transpiration est une fonction normale de la peau qui lui permet de réguler sa température en cas de chaleur excessive et ce grâce au phénomène d’évaporation.

Ce sont les glandes sudoripares qui fabriquent la sueur.

La sueur et la transpiration sont quasiment des synonymes. Seule un point les différencie.

La sueur arrive souvent de façon brutale et elle est perçue comme un caractère de gravité ou bien la réaction de l’organisme face à une certaine agression.

La transpiration quant à elle est ressentie comme quelque chose de désagréable mais naturel. Nous transpirons parce qu’il fait chaud, nous faisons un effort, nous sommes stressés…

Quel est le rôle de la transpiration ?

 

Pour rappel, ce sont les glandes sudoripares qui une fois qu’elles sont stimulées provoquent la transpiration.

Cette dernière a pour but de réguler votre température corporelle en assurant ainsi une homogénéité de la chaleur dans le corps avec les variations des températures extérieures.

On distingue deux types de glandes sudoripares.

Il y a les glandes eccrines qui recouvrent la quasi totalité du corps et ce dès la naissance.

Puis, les glandes apocrines qui elles sont localisées dans les régions génitales et axillaires comme les aisselles. Elles s’activent aux environs de la puberté.

La glande eccrine assure une évacuation d’eau de 99%. Son canal intradermique (sous le derme) continue sa course vers l’extérieur et varie en fonction des personnes.

Son diamètre moyen se situe entre 5 et 10 microns.

Pour quelles raisons transpirons-nous ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il s’agit d’un phénomène tout à fait naturel mais surtout de l’hypothalamus qui fait parti du système nerveux central, très sensible à notre environnement.

Le temps extérieur, le rire, la peur, le stress, la relaxation ont chacun une influence bien marquée sur notre système nerveux.

Ce dernier  commandé par notre cerveau stimule alors l’hypothalamus.

Cette stimulation va provoquer la libération de différents hormones qui auront ainsi une influence sur les glandes eccrines.

Chacune d’entre elles vont être stimulées et refroidir la peau en lâchant de l’eau.

Une sensation de bien-être va alors se dégager pour faire fuir le négatif (stress, peur, chaleur…).

Comment soigner la transpiration ?

Maintenant que je vous ai expliquer comment comprendre la transpiration, vous avez plusieurs options pour remédier à la transpiration.

Il y a en premier les anti-transpirants qui ne soignent pas mais empêchent la transpiration. Bien évidemment, cela dépend de son intensité.

Le talc ou le bicarbonate de soude sont également une bonne alternative.

Le Botox peut aussi être une solution envisageable mais fort coûteuse et parfois douloureuse.

Pour les cas les plus extrêmes, une opération chirurgicale peut être pratiquée avec l’abblation des glandes sudorales des aisselles ou bien la sympathectomie thoracique endoscopique pour les mains.

L’une comme l’autre sont des opérations lourdes avec de possibles effets secondaires assez importants.

Enfin, il y a le traitement par ionophorèse de Ionomat. Simple, efficace, indolore avec des résultats visibles dès les premières semaines.

Le meilleur traitement à l’heure actuelle sur le marché pour traiter la transpiration excessive. Maintenant vous avez toutes les informations  sur Comment comprendre la transpiration !

Crédit photo : Pixabay

 

Ancien Posts

priscille
priscille
Présidente et Fondatrice de l'ASSOCIATION ENTRE4ROUES. Rédactrice en chef, Beauty Fly And Co.

Laisser un commentaire