Vivre en concubinage avec une paralysie cérébrale

CDAPH – COMPOSITION
28 septembre 2016
J’ai déposer mon dossier MDPH quelle est la suite ?
30 septembre 2016
Voir tout

Vous me direz mais qu’est-ce- qu’elle raconte. Et bien, oui je pense que c’est un amant sinueux qui se glisse dans nos vêtements, nos draps, ses longues caresses blessantes incessantes.

On peut vivre en  concubinage avec une paralysie cérébrale !

Enfin des fois ça vire au trio, car la personne touchée par une Infirmité Motrice  cérébrale (autre nom, pour un même mal) est des fois en couple, un peu comme toutes les autres personnes, mais étrangement ça arrive pas souvent. Le handicap fait peur, on a pas envie de faire subir aussi à l’autre. On se sent Little.

Des fois, on dirait que les aimants s’attirent, on attire nos semblables. On avance dans une même direction. L’amour ne choisit pas, comme disais Marine, ça nous tombe dessus sans crier gare !

merci-1

Un amour tabou, encore interdit

Le handicap est encore honteux dans la société, alors l’idée même qu’il puisse copuler voir se reproduire est une aberration pour certains. Ne dites pas non !! Dans les centres d’hébergements, même en étant personne âgée, l’amour n’est pas toléré. Pourtant, on ne demande rien de plus, juste le droit à l’amour et à la tendresse, aux sentiments !

Bref je m’égare dites-moi, donc oui ! nous pouvons vivre avec une paralysie cérébrale. Non je ne suis pas paralysée du cerveau , non ne rêvez pas ! je jouis de toutes mes capacités motrices et cérébrales, mais j’utilise des traducteurs pour les ordres de mon cerveau. Quoi, je parle chinois ? pas tant que cela.

LITTLE à minima

J’ai des déficiences motrices, j’ai des muscles qui se contractent et des tendons qui suivent. Les os chez certains suivent aussi, ce n’est pas encore mon cas, LITTLE à minima qu’ils disaient !!  

Donc voila, je suis debout, je suis assise, je suis debise , ha tiens un nouveau mot, contraction de deux positions, ou assout si on veut !!

Le fauteuil me permet de bouger dehors et de rester verticalement autonome à l’intérieur. Je ne fais pas de chichi !! Je suis à contre courant, car je ne lutte pas contre le fauteuil. J’en fait mon allié.

 

Ma vie de concubine

Donc je suis capable d’aimer, de donner de la tendresse, et de recevoir. L’amour c’est ça, un savant mélange de dons et de cadeaux reçus au quotidien.

Hey ne sortez pas votre vieux dictionnaire de Kama-Sutra poussiéreux de votre bibliothèque secrète, mais oui j’ai de la chance de me mouvoir, donc savoir prendre quelques positions. Et puis je m’arrange aussi pour ne pas avoir besoin d’aide.

Ma vie pleine de force

Je m’adapte, 43 ans cette année, sans adaptation, car j’ai un un super papa , qui voulais rien savoir par peur de sa souffrance personnelle. Une maman qui s’en veut encore de ma souffrance pré-natale, mais non, c’est la faute à personne. En tout cas pas à vous deux, peut-être au corps médical, qui n’a peut-être pas su prendre les décisions qu’il fallait au bon moment.

Voilà, certainement d’où je tire ma force,une famille et à force un caractère de cochon battant et combatif, je me souviens petite, et encore maintenant, faut pas me dire que je ne suis pas capable … mes ami(e)s le savent.

Je suis atteinte de Paralysie Cérébrale, et j’ai appris à la combattre pas pour la vaincre mais pour vivre en concubinage correct. J’ai attendu bien longtemps avant de le comprendre.

Comme quoi c’est possible, je suis maman d’une petite fille de 12 ans, et j’y arrive très bien avec mes deux concubins le papa et la paralysie cérébrale.

Si vous écriviez votre propre histoire ?

Ce parcours n’est pas possible pour tous, la paralysie touche chaque personne différemment, donc je pense oui être chanceuse et je souhaite à tous de trouver le chemin de vie le mieux possible. Racontez moi votre paralysie cérébrale, votre LITTLE , votre IMC. Peut-être accepteriez-vous de m’en parler en comité restreint sur le forum ? Ou à la vue de tous, en commentaire, vous avez le choix !

le-handicap-on-en-parle-1

 

 

 

 

 

 

 

 


[wysija_form id=”1″]

 

 

Et sur le forum :

 

priscille
priscille
Présidente et Fondatrice de l'ASSOCIATION ENTRE4ROUES. Rédactrice en chef, Beauty Fly And Co.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TAILLE POLICE
CONTRASTE