une personne est refusée dans un commerce à cause de son chien guide à Reims

Je suis solidaire !
5 septembre 2016
logo adap
Agenda d’accessibilité programmée
6 septembre 2016
Voir tout

Encore une fois, en France, une personne est refusée dans un commerce à cause de son chien guide à Reims.

En france nous avons la chance d’avoir une association qui forme les chiens guides. Une vrai autonomie pour les personnes déficientes soit visuelles ou encore déficientes motrices.
La Loi du 11 février 2005
Article 54 : accès aux lieux publics – Loi numéro 2005-102 du 11 février 2005 (J.O. du 12 février 2005)

qui régit le monde de l’accessibilité, est pourtant bien claire :

« Le chien guide peut accéder gratuitement et sans muselière dans les transports, les lieux publics, les locaux ouverts au public ainsi que ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative. » Loi du 11 février 2005

L’accès aux transports, aux lieux ouverts au public, ainsi qu’à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative est autorisé aux chiens guides d’aveugle ou d’assistance accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité prévue à l’article L. 241-3 du code de l’action sociale et des familles. »
« La présence du chien guide d’aveugle ou d’assistance aux côtés de la personne handicapée ne doit pas entraîner de facturation supplémentaire dans l’accès aux services et prestations auxquels celle-ci peut prétendre. »

Dans notre association, nous sommes tous indignés et SOLIDAIRES. Accepteriez vous qu’on vous interdise de vous servir de vos yeux, ou encore de vos oreilles, de vos mains ? Non je pense que vous rendrez vite au commissariat le plus proche, et nous vous donnerons raisons. Pourquoi alors en France tant de personnes, se laisse encore faire ? Pourquoi les lois qui régissent le monde dit valides, ne sont pas applicables aux personnes handicapée ?

 

Combien de temps encore !!

Combien de temps encore supporteront nous les liens, que la société tente de nous infliger ?
Le refus d’accepter un chien guide, est puni par la loi, et bien trop faiblement à notre goût ?
Toute personne refusant l’accès à la personne et à son guide, s’expose à des sanctions.

Article R. 241-22 du code de l’action social et des familles modifié par le décret numéro 2005-1714 du 29 décembre 2005 relatif à la carte d’invalidité
Le fait d’interdire l’accès aux lieux ouverts au public aux chiens accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la troisième classe, soit 150 à 450€.
Nous irons même plus loin, tout chien éduqué via un éducateur canin, a destination d’aide à la personne handicapée titulaire de la carte d’invalidité rentre dans ce cadre.

et toi ?

N’hésite pas à déposer une plainte, au commissariat, à la gendarmerie ou encore par courrier auprès de Monsieur le Procureur de la république. Pareil, aucun fonctionnaire de police, ou de gendarmerie ne peut refuser de prendre une plainte. Comme Geoffrey ou Tu peux prendre aussi contact avec nous !!


Reims
Loi de 2005

priscille
priscille
Présidente et Fondatrice de l'ASSOCIATION ENTRE4ROUES. Rédactrice en chef, Beauty Fly And Co.

1 Comment

  1. […] on embête la société, on veut apprendre, on veut pouvoir être instruits !! Mais des personnes, sans scrupule et sans cœur, on décider pour nous. La décision est sans appel :ENTRE4ROUES DIT NON […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TAILLE POLICE
CONTRASTE